Vous êtes ici :

Reclassement individuel & coaching d’emploi.

Le reclassement individuel est une obligation pour l’employeur visant à transférer un salarié dans un emploi différent de celui qu’il occupe voire dans un lieu de travail différent.

Quelles sont les obligations de reclassement de l’employeur ?

L’obligation s’applique dans les 2 cas suivants :

  1. 1) L’inaptitude du salarié ; L’obligation de reclassement concerne tous les salariés dont l’inaptitude a été reconnue, qu’ils soient en contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat à durée déterminée (CDD) et quelle que soit la dimension de l’entreprise (grande entreprise, PME, ou même Très Petite Entreprise).
    Seule Exception : l’employeur est dispensé si l’avis du médecin du travail mentionne que le maintien du salarié dans un emploi est gravement préjudiciable à sa santé ou que son état de santé fait obstacle à tout reclassement dans un emploi.
  2. 2) Le licenciement économique ; Le non-respect par l’employeur de son obligation de reclassement (évolution, mutation, aménagement ou emploi à l’extérieur de l’entreprise) prive le licenciement économique de cause réelle et sérieuse.
    Seule Exception : si l’entreprise cesse définitivement son activité et ne fait pas partie d’un groupe.

Dans de nombreux cas, le reclassement pour inaptitude dans l’entreprise s’avère difficile. L’emploi proposé doit à la fois répondre aux contraintes soumises par le médecin du travail et être conforme à l’ancien poste du salarié.

Une reconversion professionnelle est souvent la seule solution acceptable pour le salarié ; Un accompagnement complet permet de trouver un dénouement adapté pour aider le salarié à opérer cette reconversion : un outplacement (qui intègre un Bilan permettant d’étudier les compétences transférables et pour valider les pistes de sa nouvelle orientation) ou un Bilan de compétences.

Quand il s’agit de licenciement économique et que l’employeur n’est pas en mesure de proposer un reclassement interne, plusieurs dispositifs existent pour assurer le reclassement « externe » du salarié dont le Congé de reclassement.

Dans le cadre du Congé de reclassement d’une durée légale (négociée avec les partenaires sociaux) de 4 à 12 mois, le salarié peut bénéficier d’une aide pour ses démarches de recherche d’emploi.

Un accompagnement sur-mesure du reclassement individuel

Votre collaborateur peut ainsi profiter d’un outplacement individuel ou d’un « coaching emploi ». Dans cet accompagnement individuel « sur-mesure », il peut :

Pour le salarié, c’est la garantie d’un accompagnement de qualité pour optimiser ses conditions de retour à l’emploi. L’entreprise apporte, quant à elle, la preuve de son engagement humain auprès du salarié.

A la demande de l’entreprise ou du salarié, notre accompagnement permet à votre collaborateur de se mobiliser pour son avenir et de bénéficier de l’appui d’un consultant, également coach professionnel certifié.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations, contactez Nathalie Grelat par mail : nathalie.grelat@cabinet-ambitions.com ou par téléphone au 04 42 93 15 02.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *